Exposition passées

    Exposition des femmes artistes émergentes "6 Degrés sous l'horizon"

    Bamako Art Gallery (BAG) présente l’incontestable Cheick Diallo, qui prône le métissage culturel comme ligne directrice de ses créations et le franc-tireur Amadou Sanogo qui mène sa propre guérilla artistique, avec humour, confronté au marasme politique, à la bêtise, à la cupidité et à la banalité des sentiments.

    Deux artistes contemporains appartenant à des domaines divers et éprouvant le besoin de s’associer afin d’enrichir l’acte artistique dans un champ plus élargi de dialogue, de correspondance ou de complémentarité des langages autour d’une oeuvre remplie de messages et de sagesse, qui est le fil conducteur menant à la lumière cachée derrière l’ombre.

    Ombre, qui fait tant de ravages dans le monde et restera dans la mémoire collective comme quelque chose de particulier.

    Ombre, qui aura fait émerger à la fois la peur, mais également la créativité, l'adaptabilité, la solidarité, la surprise, le désespoir et continue de semer la terreur dans les cœurs et les esprits. 

    Ombre, qui a permis au monde entier de comprendre que, sur cette terre, la portée de l’individualisme ne mène nulle part.

    Ombre…

    Oh ombre ….

    A quand la lumière ?

    Que faudra-t-il donc faire pour voir cette lumière que vous cachez ?

    Admirez l'œuvre!

    Vous trouverez réponse à toutes vos questions ..

    Belle visite !

     

    Exposition Ségou'Art-FSN 2020 "Cheick Diallo et Amadou Sanogo"

    Bamako Art Gallery (BAG) présente l’incontestable Cheick Diallo, qui prône le métissage culturel comme ligne directrice de ses créations et le franc-tireur Amadou Sanogo qui mène sa propre guérilla artistique, avec humour, confronté au marasme politique, à la bêtise, à la cupidité et à la banalité des sentiments.

    Deux artistes contemporains appartenant à des domaines divers et éprouvant le besoin de s’associer afin d’enrichir l’acte artistique dans un champ plus élargi de dialogue, de correspondance ou de complémentarité des langages autour d’une oeuvre remplie de messages et de sagesse, qui est le fil conducteur menant à la lumière cachée derrière l’ombre.

    Ombre, qui fait tant de ravages dans le monde et restera dans la mémoire collective comme quelque chose de particulier.

    Ombre, qui aura fait émerger à la fois la peur, mais également la créativité, l'adaptabilité, la solidarité, la surprise, le désespoir et continue de semer la terreur dans les cœurs et les esprits. 

    Ombre, qui a permis au monde entier de comprendre que, sur cette terre, la portée de l’individualisme ne mène nulle part.

    Ombre…

    Oh ombre ….

    A quand la lumière ?

    Que faudra-t-il donc faire pour voir cette lumière que vous cachez ?

    Admirez l'œuvre!

    Vous trouverez réponse à toutes vos questions ..

    Belle visite !

     

    Collaboration Cheick Diallo et Amadou Sanogo pour Ségou'Art 2021

    Collaboration Cheick Diallo et Amadou Sanogo pour Ségou'Art 2021

    Exposition de l'Inter Biennale de la photographie

    DU 1er décembre 2020 au 15 janvier 2021

    Prônant l’émergence des artistes photographes, l’Inter Biennale leur offre l’opportunité de raconter en toute liberté leurs propres récits, d’apporter d’autres regards sur leur environnement et leur société, de questionner leur histoire, leur territoire, leur culture, leurs identités à travers l’image.

    Aucun thème n’est imposé, pour ne pas limiter la créativité des artistes qui y postulent, pour ouvrir un dialogue ouvert à différentes voies de réflexion, qu'elles soient communes et partagées, ou au contraire qu'elles soient intimes et singulières.

    Cette approche permet de révéler une diversité de thématiques et de regards artistiques. Elle permet aussi de faire l’état des lieux de différentes réalités et prises de conscience, d’aborder des sujets et des discours sous une forme renouvelée, de laisser place à une certaine audace. Du moins, il s’agit d’offrir la possibilité aux artistes de développer de nouvelles visions et de faire apparaître des dimensions symboliques nouvelles.

    L'Inter Biennale est une manifestation dédiée à la photographie dont la première édition a eu lieu en décembre 2018 et qui se déroule tous les deux ans en période creuse de la Biennale africaine de la photographie - Les Rencontres de Bamako. Ses  objectifs sont de promouvoir la photographie contemporaine au niveau local et de garantir une plus grande visibilité aux photographes maliens ou résident au Mali, par l'organisation de projets d'expositions collaboratives et itinérantes ainsi que des actions de médiation à destination du public, notamment des jeunes, habituellement éloignés de la création artistique contemporaine. 

    Cette deuxième édition offrira un parcours d’exposition en quatre temps : la Maison Africaine de la Photographie, le Parc National du Mali, l’Institut Français du Mali et la Bamako Art Gallery.

    Chaque site d’exposition accueille une sélection de photographies issus du corpus d’œuvre des photographes retenus suite à un appel à candidatures. Faisant exception, la Maison Africaine de la Photographie accueillera également une exposition monographique d’Alioune Bâ, précurseurs de la photographie d’auteur au Mali, disparu le 18 juin 2018, afin de lui rendre hommage. 

    Hormis les expositions, trois parades des photographes, qui défileront avec leurs œuvres imprimées sur bâche dans les rues de Bamako, sont organisées dans le but de décloisonner l’accès aux arts visuels contemporains, de créer l’émulation et éveiller l’intérêt du public local. 

    Comité de sélection

    Les photographes retenus pour cette deuxième édition de l’Inter Biennale ont été sélectionnés par un Jury composé d’experts culturels et d’artistes:

    • Mamadou Konaté, Photographe émérite
    • Alioune Ifra N’Diaye, Président de la Fédération des artistes du Mali (FEDAMA)
    • Buyaphi Mdledle, Photographe sud-africain
    • Tidiane Sangaré, Directeur de la Maison Africaine de la Photographie
    • Oumar Kamara, Artiste plasticien et professeur d’Histoire de l’art
    • Astrid Lepoultier , Commissaire d’exposition
    • Fousseyni Diakité, Président du Réseau Kya – réseau des opérateurs culturels du Mali

    Les artistes sélectionnés

    Suite à l’appel à candidatures lancé du 27 août au 19 octobre 2020, 66 candidatures de plusieurs régions du Mali ont été reçues. Le Comité de sélection a retenu 15 photographes pour présenter leurs œuvres dans le cadre de la programmation officielle de cette deuxième édition :

    •       Adama Bamba
    •       Roméo Gyldas Baley
    •       Bakoo Coulibaly
    •       Brahima Diamouténé
    •       Ousmane Goïta
    •       Sidiki Haidara
    •       Noé Kamate
    •       Moussa Kalapo
    •       Bassirou Keita
    •       Mariam Niaré
    •       Souleymane Tangara
    •       Moussa Tolo
    •       Fatoumata Traoré
    •       Aly Traoré
    •       Zoumana Traoré

    Phot’Art

    L'Inter Biennale est entièrement organisé par le Réseau des photographes du Mali - Phot’Art, en partenariat avec la Maison Africaine de la Photographie.

    Phot'Art a été fondé en 2018 dans le but de dynamiser la création et la créativité artistiques dans le domaine de la photographie contemporaine.

    Depuis sa création, Phot’Art met en place et pérennise des activités contribuant au renforcement des capacités des photographes, à la valorisation de leurs œuvres, au développement de leur carrière ainsi qu’à leur épanouissement sur le plan artistique et créatif.

    En tant que regroupement de plusieurs associations, Phot’Art contribue également à la consolidation et la structuration des initiatives dans le secteur de la photographie, en renforçant une dynamique d’échange professionnel et de dialogue entre chacun de ses membres à travers le pays.

    Remerciements

    L’Inter Biennale est organisée avec le précieux soutien et la confiance du Ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, de la Coopération Suisse, de la Fondation DOEN, de l’Institut Français et du Programme Donko Ni Maaya de la GIZ.

    Exposition "Inaudible"

    Du 01 Octobre au 30 Novembre 2020 ( Initialement prévue du 07 Mars au 30 Avril 2020, l'exposition a été fermée pour cause de la pandémie de Covid-19, elle a été réouverte du 01 Octobe au 30 Novembre 2020)

    Dans le cadre du mois de la Femme, Bamako Art Gallery expose l’artiste contemporaine Mariam Ibrahim Maiga. Douze œuvres traitées sous le thème « Inaudible » sont à découvrir et explorer du 7 mars au 30 avril 2020.

    À travers une sélection d'œuvres étonnantes, fascinantes, interpelantes, séduisantes, et sensuelles, l’artiste bouscule les habitudes en posant un regard féminin sur les non-dits de la gente masculine. Mais elle fait aussi le choix de croiser les regards d’autres femmes.

    Talent émergent, Mariam Ibrahim Maiga représente la tendance actuelle des artistes qui utilisent l’art pour dénoncer les maux de la société, avec un courant pictural porté sur la composition colorée.

    « Inaudible » est le cri d’espoir de l’artiste, cri qu’elle peint de manière à interpeller les esprits sur la cause féminine, la remise en question du rôle de la femme, sa victimisation. Un cri, certes imperceptible, mais éclatant.
    Pourtant, ce cri résonne pour le sexe dit fort. Sur les revers d’une affirmation de l’estime de soi féminine, nous apercevons un cri du cœur destiné aux hommes qui, pour la jeune artiste, ruminent en silence leurs souffrances. Elle veut donc mettre en lumière l’ambivalence et la complexité de ce que peuvent vivre les hommes au quotidien.

    « Inaudible » est une interpellation à l’introspection, à la franchise et par la suite à une corrélation entre la femme et l’homme. Mais c’est aussi une exhortation à la prise de conscience et à la valorisation féminine, non seulement à travers la reconnaissance des capacités réciproques, le respect du rôle et de la place de tout un chacun, homme comme femme, dans la société, mais aussi à l’éveil de conscience.

    « Inaudible » est cette faiblesse masculine viscérale, un ressenti voilé par la peur de s’exposer et par contrainte sociale. Les œuvres de la jeune artiste renvoient ainsi à ce qui excède l’entendement de cette société, concernant la condition masculine. Autrement dit, à ce qui est difficile à entendre car demeurant inintelligible, voire déshonorant. La violence faite aux hommes demeure encore un tabou dans notre société phallocratique. Pourtant, le constat démontre qu’ils sont nombreux, ces hommes violentés par leurs femmes, qui crient difficilement leur peine face à la société.

    Nos très chères mères, sœurs, filles, amies, collègues ou même parfaites inconnues, pourquoi tant de cruauté ? Pourquoi tant de haine ? Pourquoi tant de mépris ?

    Exposition Ségou'Art-FSN 2020 "A Fleur de peau 2"

    Du 04 au 09 Février 2020

    Bamako Art Gallery (BAG) a présenté à Ségou Art 2020 les dernières œuvres de l'artiste contemporain Amadou Sanogo, sous le thème « À fleur de peau 2 », et a introduit également à l'œuvre de l'artiste contemporaine Indépendance Dougnon sous le thème « La fragilité ». 

    Expostion "Black Queens"

    Du 30 Novembre 2019 au 31 Janvier 2020

    Après le succès de l'exposition BLACK QUEENS à Paris, les reines noires  ont posé leurs valises à BAMAKO ART GALLERY du 30 Novembre 2019 au 31 Janvier 2020, dans le cadre de la 12e édition de la Biennale Africaine de la photographie.


    BLACK QUEENS est une exposition photographique qui célèbre la richesse culturelle intarissable de l'Afrique, à travers des photos de reines incarnées, leurs coiffures, et leurs tenues afin de rendre hommage aux femmes fortes qui ont lutté pour la liberté de la femme et du peuple noir dans le monde.

    Exposition à AKAA "Les objets ambassadeurs"

    Du 09 au 11 Novembre 2019

    Pour sa toute première participation à AKAA - Also know as africa, foire d'art contemporain et de design centrée sur l'Afrique en France, Bamako Art Gallery était la seule du Mali parmi les 45 galeries venues principalement du continent africain et aussi d'Amérique et d'Europe. A travers elles, plus d'une centaine d'artistes sont représentés à AKAA art fair 2019, le grand rendez- vous de l'art contemporain et du design à Paris.

    Pour cette quatrième édition de la foire, Bamako Art Gallery a présenté une exposition articulée autour des créations de l'artiste malien, Cheick Diallo. 

    Exposition "A Fleur de peau"

    Du 21 Septembre au 20 octobre

    Bamako Art Gallery (BAG) a consacré cette exposition pour présenter les dernières œuvres de l'artiste contemporain , sous le thème « À fleur de peau »

    Pour sa première exposition individuelle depuis de très longues années, l'artiste Amadou Sanogo demeure en phase avec son temps. À l'écoute de son pays, enraciné dans sa culture, mais affranchi de toutes contraintes, il dénonce à travers ses œuvres les dérives d'une société partagée entre ses valeurs traditionnelles et les aspirations à la modernité.

    Exposition "Identité"

    Du 01 au 31 Mai 2019

    Qui sommes-nous?
    Comment nous nous définissons?

    Sont les deux questions pertinentes de cette exposition qui a pour ambition de soulever plusieurs interrogations autour d'une notion qui déborde toujours de son cadre de signification.
    "IDENTITE' présente les oeuvres de Mohamed Diabagaté.
    Chacune des oeuvres d'art de cette exposition est le reflet du processus de recherche de l’artiste tout au long de sa vie sur la façon dont l'etre humain se percoit et s'exprime autour de plusieurs facteurs tels que la sexualité, la race, la nationalité, le patrimoine, l'entourage ...

    Exposition "FEMMES"

    Une exposition organisée par Bamako Art Gallery (BAG) en hommage à la femme sous les coups de crayon de l'artiste Abdou Ouologuem.

    © Copyright 2021 Bamako Art Gallery. Tous droits reservés.