Vernissage Ségou'Art-FSN 2020 "A FLEUR DE PEAU 2"

    Présentation de l'exposition à Ségou'Art 2020 "A fleur de peau 2"

    Bamako Art Gallery (BAG) présente à Ségou Art 2020 les dernières œuvres de l'artiste contemporain Amadou Sanogo, sous le thème « À fleur de peau 2 », et vous introduit également à l'œuvre de l'artiste contemporaine Indépendance Dougnon sous le thème « La fragilité »

    Pour cette seconde exposition exclusive, Sanogo demeure en phase avec son temps. À l'écoute de son pays, enraciné dans sa culture, mais affranchi de toutes contraintes, il dénonce à travers ses œuvres les dérives d'une société partagée entre ses valeurs traditionnelles et les aspirations à la modernité.

    "À fleur de peau" est une exposition exceptionnelle, fruit d'une curiosité et d'une ambition intellectuelle qui mobilisent une réflexion subjective et témoigne de la réalité observée dans les coulisses. L'intérêt d'Amadou Sanogo se porte sur ce qui ne se dit pas, ou se dit mal. Il s'attache à représenter les épisodes de la dégradation du tissu social au sein de la société malienne contemporaine. En parallèle, « La fragilité », composée d'une œuvre unique, nous somme à porter le poids transmis par cette même société, à travers une représentation saisissante de sa conséquence sur la femme.

    Ces œuvres brisent les codes, dénoncent, combattent une société en déchéance, et ce à travers l'amour, la sensibilité, l'acceptation d'une réalité absorbée par la pression sociale.

    "À fleur de peau" veut véhiculer le mieux vivre ensemble, permettre aux individus et aux communautés de retrouver la culture du dialogue.

    « La fragilité » veut sensibiliser sur les répercussions invisibles portées sur la femme de la contrainte sociale.

    Cette exposition exclusive offrira à revoir quatre des quatorze œuvres audacieuses et novatrices d'Amadou Sanogo et l'œuvre unique d'Indépendance Dougnon avec lesquelles le public peut dialoguer. Chacune porte une histoire, un sens, et pousse le spectateur à se confronter à elle, afin qu'il puisse en extraire son propre message. L'objectif n'est pas que le spectateur la regarde à travers l'histoire de l'artiste, mais plutôt qu'il créé son propre dialogue avec l'œuvre. 

    Véritable autodidacte, Sanogo a développé un style de peinture qui diffère des autres par sa technique picturale particulière. La composition picturale des œuvres de cette exposition reste cependant unique, car chacune d'elle intègre un code d'interprétation similaire : les fleurs.

    Bien que mises en avant, les fleurs d'Amadou Sanogo frappent avant tout l'inconscient car à aucun moment elles n'apparaissent comme un code. Leur présence dans les œuvres n'est pas anodine, elle marque des sentiments qui se transmettent ainsi mieux que des mots.

    A l'aide de rubans tissés sur une structure métallique prenant la forme d'un buste de femme, Dougnon utilise ses talents de stylistes pour nous présenter une robe semblant basculer, prête à s'abattre sur un sol composé de ses propres ornements. Complètement détachés de leur armature, d'une couleur blanche pure, les ornements laissent transparaître une réalité éclipsée par les codes de la société.

    La réconciliation, l'amour, l'orgueil, la démesure, la familiarité, le respect, le rêve, la protection, la plénitude, la douleur, la faiblesse, l'incertitude, la tendreté, la douceur, l'empathie et biens d'autres, tous sont des vecteurs de cohésion sociale ou de discorde. Il est donc difficile de les appréhender d'un seul regard. Elles sont profondes et éveillent des émotions spéciales.

    Chacune d'elle a son histoire, son langage, et est influencée par sa saisonnalité, tout comme les fleurs.

    En définitive, des œuvres n'imprimeront pas vos mémoires, quelques autres s'effaceront progressivement, alors que certaines marqueront vos esprits, à jamais ...

    Kadiatou Oumar Sylla

    previous arrow
    next arrow
    Slider
    © Copyright 2020 Bamako Art Gallery. Tous droits reservés.