Biographie des artistes

    Amadou Sanogo, Peintre

    amadousanogo.jpg
    Biographie

    Né le 1er juillet 1977 à Ségou, Mali Vit et travaille à Bamako, Mali
    Amadou connaît ses premières impressions picturales autour du grand marché de sa ville natale. Son professeur de dessin à Ségou l'incite à venir poursuivre des études à l'Institut National des Arts à Bamako, l'une des plus réputées écoles de Beaux-Arts en Afrique de l'Ouest. Repéré par son directeur Abdoulaye Konaté, Sanogo peaufine son apprentissage au début des années 2000.


    Refusant l'académisme, il agit plutôt en autodidacte, s'exerçant d'abord sur des draps et des toiles de tailles différentes récupérées au marché aux tissus. Il investit ces différents supports avec une passion non feinte. Affranchi d'un cadre formel, il invente ses propres codes picturaux. Il raconte autant l'histoire de son pays, que ce soit les épopées historiques ou bien les évènements récents, que ses expériences de vie. Il mène sa propre guérilla artistique, avec humour, confronté au marasme politique, à la bêtise, à la cupidité et à la banalité des sentiments.


    Franc tireur, il saisi sa chance et impose son bonheur avec une rare élégance aussi bien dans ses gestes picturaux que dans les symboles exprimés ou les thèmes abordés. Ayant longtemps refusé qu'il devienne artiste car un artiste n'est pas digne au Mali, sa famille s'habitue enfin à cette condition. Amadou Sanogo est devenu un « vrai quelqu'un », un artiste Bambara affranchi du carcan sociétal qu'il n'a de cesse de fustiger dans sa peinture affranchie de toute contrainte.


    L'apparente simplicité d'exécution de ses tableaux accentue la pertinence de ses commentaires sur chacune de ses toiles. Celles-ci en disent long sur les joies et affres vécues par la société malienne contemporaine, entre tradition prégnante et modernité tentante. Ses derniers travaux expriment la quête de l'identité de l'individu au sein de la société africaine.

    MAGNIN - A

    Expositions
    © Copyright 2019 Bamako Art Gallery. Tous droits reservés.